image1

Archéo-vendredi du 14 octobre 2016

Laboratoire d'Archéologie Historique

LES ARCHÉO-VENDREDIS DU GROUPE DE RECHERCHE EN ARCHÉOMÉTRIE
Natasha Roy
Candidate au doctorat en géographie, Université Laval
Étude comparative sur la réponse des écosystèmes terrestres face aux perturbations anthropiques et naturelles au cours des 6000 dernières années au Labrador et en Islande
Bien que le climat soit considéré le principal facteur des changements environnementaux observés dans le bassin de l’Atlantique Nord (BAN), il n’en demeure pas moins que ce territoire est occupé par l’Homme depuis plus d’un millénaire. Afin d’identifier des périodes d’instabilité écologique dans le BAN et de définir les facteurs impliqués, une étude basée sur une approche multi-proxy (pollen, macroreste, bois et diatomée) a été entreprise conjointement à des fouilles archéologiques. L’objectif de cette recherche est de comparer l’impact des fluctuations climatiques et des activités anthropiques sur l’évolution du couvert végétal par les Norois du nord-est de l’Islande et les Inuits du centre-nord du Labrador au cours des 6000 dernières années. Ces deux groupes culturels se sont installés sur des écosystèmes similaires et ont utilisé les mêmes ressources, mais de manière et d’intensité différentes. Dans les deux régions d’études, l’effet principal de l’activité anthropique a été l’introduction et la dispersion de nouvelles espèces de mauvaises herbes.
VENDREDI 14 octobre 2016
16h00 à 17h00
Salle 320 du Pavillon Camille-Roy
3, rue de la Vieille-Université, Vieux-Québec
BIENVENUE À TOUTES ET À TOUS!
Informations :
solene.mallet-gauthier.1@ulaval.ca
alexandre.naud.1@ulaval.ca
dorothee.dube.1@ulaval.ca

Be Sociable, Share!
  • Twitter
  • Facebook
  • pinterest
  • instagram